Vinçotte.be

Thermographie infrarouge

Une analyse thermographique vous permet de déterminer la qualité de l’isolation de votre habitation.

Quel est le niveau d’isolation de votre logement ? Peut-on l’améliorer ? Quelle est, par exemple, l’origine de cette moisissure persistante ou de l’humidité d'un mur ? Pourquoi votre facture énergétique est-elle aussi élevée ? Nous répondons à ces questions en procédant à une inspection thermographique.

Pour assurer la facilité d'utilisation de notre processus de commande, la commande en ligne n'est pas disponibles sur les smartphones et les tablettes.

Un examen thermographique n’est pas obligatoire mais est recommandé si vous voulez améliorer en profondeur et durablement l’isolation de votre habitation.

Une analyse thermographique vous permet d’économiser de l’argent dans la mesure où une seule inspection suffit pour vous apporter une solution à vos problèmes. Lors d’une inspection thermographique, nous détectons, au moyen d’une caméra sensible à la chaleur, les défauts qui ne sont observables ni à l’œil nu, ni via des mesures normales, tels que :

  • pertes de chaleur dans les systèmes de chauffage central ou de chauffage par le sol ;
  • défauts d’isolation ;
    • mauvais contact au niveau du tableau électrique (afin d'éviter des coupures de courant ou un incendie) ;
  • présence d’humidité dans le matériau d’isolation ;
  • surcharge cachée dans les installations électriques ;
  • fuite dans les conduites d’eau chaude.

Le grand avantage de cette technique est qu’elle ne nécessite pas de démolition des murs.

Il est préférable de procéder à une analyse thermographique en hiver. Du fait de la grande différence de température entre l’intérieur et l’extérieur de la maison, les résultats seront davantage visibles sur les photos.

Pour une analyse thermographique, aucun document spécifique n’est requis.

Il faut cependant satisfaire plusieurs conditions pour obtenir un bon résultat :

  • les façades doivent être sèches,
  • pas d’exposition directe au soleil,
  • et la différence de température entre l’extérieur et l’intérieur doit être au moins de 15°C.